29/04/2009

Reportage Zone Interdite M6 : La folie du poker

Alors que je viens de sortir comme d'habitude du freeroll de Club Poker sur ce brelan de 4 flopé vs moultes tirages, je me rends compte qu'il me faut vite un nouveau post pour remplacer la provocante image de fesses (de cette vidéo de strip poker) qui décrédibilise complètement ce blog..


Voici donc un vieux reportage Zone Interdite, diffusé il y a 2 ans sur M6. (suivre le lien)
Il commence avec l'EPT de Monaco au Casino de Monte Carlo où l'équipe suit Joe Hachem, venu avec toute sa famille pour l'événement.
A l'époque, 12% des participants à cet EPT s'étaient qualifiés via internet. L'un d'entre eux sort même Patrick Bruel, qui a l'air bien dégouté !

Ensuite rencontre d'Isabelle Mercier, joueuse pro installée à Las Vegas, qui accrochera une table finale lors de l'EPT de Deauville.
Le pauvre Guillaume De La Gorce, alias Johny, est lui présenté comme un vulgaire étudiant, et nous fait part de sa frustration après s'être fait éliminer à la fin du day 1 de cet EPT.

Et enfin Interview de Bruno Fitoussi, gagnant du World Heads Up Championship de 2001 de Vienne, qui explique à la journaliste qu'il ne joue pas "dans les caves"..




Un ton à la M6 et des phrases chocs ("Les nuits sur Internet à miser ses économies vont être encore nombreuses") .
A l'époque, certains membres de CP -dont Johny- avait même crié au scandale (voir ce sujet de 14 pages sur le forum de Club Poker)

28/04/2009

Strip Poker chez Cauet

Il y a un an, sur TF1.

Strip Poker chez Cauet


VIDEO RETIRÉE SUR DEMANDE DE GOOGLE.
"cette vidéo présente des poses obscènes ou provocantes, ou des
gros plans sur des poitrines, des postérieurs ou des organes génitaux."




Voici le lien pour retrouver la vidéo sur dailymotion :
Strip Poker chez Cauet / Marc Dorcel girls feat. Yasmine




Sinon, sur ce blog, dans la série Strip Poker :


 Strip Poker Invitationnal, une émission américaine, présenté par Carmen Electra





Une soirée Strip Poker provenant de l'émission Paris Dernière




Et dans la série vidéos de Cauet :

Cécile masse des joueurs sur un tournoi (dont Rémi Bechel, sponsorisé par Party Poker) :



"La Pokermania" (avec Jarkeld et Tilou, 2 membres du forum club poker dont je parlais déjà ici) :




Quel chaud ce tilou !

22/04/2009

Fun Test : quel joueur de poker êtes-vous ?

Dans la lignée des tests révélateurs à prendre très au sérieux (comme l'incontournable test du dalaï-lama qui réapparait cycliquement dans nos boites mail), il y a celui-ci :


Quel joueur de poker êtes vous ? :




.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

Question :

Sur la photo ci-dessus, qu'avez vous remarqué en premier :

- La paire de Rois dans les mains de la jeune femme ?
- Le sourire de la jeune femme ?
- La paire d’As dans la poche de la jeune femme ?
- Le string de la jeune femme ?

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.


Si vous avez remarqué en premier :

  • La paire de Rois : Vous êtes un joueur observateur et prenez toutes les mesures afin de bien jouer votre main. Votre concentration pourrait vous permettre de remporter de grands tournois.
  • Le sourire de la jeune femme : Vous vous laissez facilement déstabiliser. Attention à bien rester concentré, les sourires au poker ne sont que des leurres.
  • La paire d’As : Vous vous fiez à votre l'instinct et êtes plutôt méfiant. Vous redoutez les tricheurs et avez l'œil pour les démasquer. Attention à ne pas tomber dans la paranoïa.
  • Le string de la jeune femme : Abandonnez le poker… Vos centres d’intérêt sont visiblement ailleurs ! Le poker ne vous intéresse pas vraiment ou alors vous êtes plutôt un adepte du strip poker ;)




(test provenant du blog de SimEFP, connu pour ses nombreux articles techniques, comme par exemple son billet le top 10 des photos poker sexy)

17/04/2009

Analyser sa sortie de tournoi

Même pour les meilleurs joueurs, gagner un tournoi reste rare.

Il y a très souvent une main décisive, cette fameuse main qui met brutalement un terme à votre tournoi..
(ou celle qui entame les 3/4 de votre stack).


C'est l'un des premiers points d'analyse du joueur -souvent autodidacte -:
Pourquoi suis-je sorti de ce tournoi ?

Ce qui différencie le joueur débutant du joueur "moins débutant", c'est que l'un ne s'attachera qu'au résultat, alors que l'autre saura à quoi est due sa sortie de tournoi.

image du blog plus EV


Outre le coté "ne pas reproduire 2 fois la même erreur", ces analyses ont un objectif précis : garder son calme face au côté parfois "injuste" du poker.


Plusieurs type de mains "fatales" donc :

1- le bad setup
Une sorte de "mauvaise rencontre".
Vous avez une très bonne main, mais manque de chance, un adversaire a une main meilleure :
- exemple pré-flop : un KK vs AA.
- exemple au flop : votre paire de 2 fait brelan sur un flop 2-4-x, mais un adversaire avait 44.
C'est la rencontre qui tue. Inévitable. Rien à vous reprocher.

2- le bad-beat
Malgré les probas hautement en votre faveur, les mauvaises cartes tombent..
Ils vont du classique AK craqué par Ax (genre cet AK vs A7)
au plus douloureux AA craqué par Kx.
Souvent la cause des plaintes du joueur (voir mes nombreux billets qui parlent de bad beat ..), d'insultes, et de destructions de souris, de claviers, voir même d'écrans..
Ils sont les plus difficiles à gérer psychologiquement (attention au tilt), bien sûr.
Dans ces cas là : Rien à vous reprocher. Ça arrive.

3- le coin-flip qui passe pas
De nombreuses situations s'apparentent à des coin-flip (= des pile-ou-face).
Les chances des 2 joueurs sont très proches (50%-50%) et c'est le hasard qui décide.
- exemple pré-flop : une rencontre poket paire vs overcards (55 vs AT)
- exemple au flop : un K qui fait paire sur un flop K-x-x vs un tirage couleur.
Idéalement, il faut identifier ce genre de situation, et éviter -lorsque c'est possible- d'engager votre tapis dans ces cas là. (essayez de voir la turn pour pas cher)

4- un jeu trop "loose" dû à la montée des blinds
- exemple pré-flop : vous touchez A6 UTG avec un petit tapis de 3 BB. Vous estimez que, au vu de votre stack et de votre position, votre main est suffisante pour y aller. Malheureusement la BB paye avec AT.
- exemple au flop : le "mauvais read". Vous touchez une middle paire et check-raisez le min CB d'un joueur loose, qui avait en fait touché une top paire.
La majorité des sorties de tournoi. Elles laissent un goût amer, car on se dit qu'on aurait pu sans doute attendre un meilleur spot..

5- un jeu trop "tight" face à la monté des blinds
- exemple pré-flop : vous avez décider de jeter le A6 UTG avec 3 BB ci-dessus. Idem, vous jetez un K2 en BB, et en SB cette fois-ci, vous êtes obligé d'envoyer votre tapis avec 55 alors que 4 joueurs ont limpé et vont probablement caller.
Souvent, il vaut mieux sortir de tournoi en ayant été trop loose que trop tight.

6- la bourde idiote
Missclic (vous cliquez trop rapidement sur "Raise" au lieu de "Fold")
Main mal regardée (vous pensiez avoir KK alors que vous n'avez qu'un KJ)
Situation mal jugée (vous mettez all-in sur la BB d'un petit tapis sans avoir vu qu'un gros stack était dans le coup)
Sisi, ça arrive parfois en mode multitabling. Ou que vos yeux pleurent de fatigue après des heures de jeu. Rarement quand même.

7- le tilt
Vous venez de vous prendre 3 bad set-up et 2 bad-beat. Vous passez sans vous en rendre compte en mode gamble.
Vous pushez all-in pour la 3ème fois consécutive avec 7-9s sur le 4-bet d'un joueur à priori sérieux. Tout ça pour défendre votre BB.
Est-ce utile de préciser : A éviter.



J'en oublie sans doute, mais je pense que les principales raisons à une sortie de tournoi sont là..
Si vous avez d'autres idées.. laissez-les moi en commentaires :)

09/04/2009

Vidéos de membres du Club Poker et Sponsoring

Tournoi Freeroll Clubpoker sur Pokerstars hier. 175 participants.

20 places payées à 5$
et pour les 2 premiers : des entrées pour le Sunday Warm-Up et le mythique Sunday Million (buy-in à 215$)

Je sors bravement 22ème, AT vs 99. Dommage.
Ça me plairait bien de tenter ma chance à l'un de ces 2 gros tournois à l'occasion :)


Le freeroll a été remporté par une fille (elles sont rares dans le milieu du poker) Aurélia, alias Jarkeld, que l'on aperçoit sur ce Reportage Poker Combien Ça Coute diffusé en 2007 : (aller à 1 m30 de la vidéo)




Dans la catégorie "membre du Club Poker qui passe à la TV", il y a aussi Sébastien Decamps alias tilou4fun, qui revendiquait sa noliferie au JT, il y un an pile : (aller à 1 min de la vidéo)




Bien sûr on peut toujours suivre tilou via son blog. Depuis début 2009, il est aussi sur le circuit pro, car il a rejoint la team Cénacle, monté par Eric Larchevêque en même temps que kipik, autre poker-blogueur influent.



Sinon pour continuer sur la même lancée, il se trouve que Nico94, que l'on voyait sur ce reportage Complément d'Enquête s'appelle Nicolas Dervaux, (son blog) et qu'il est en fait joueur pro sponsorisé par Unibet.

On le voit ici se faire bluffer à la river lors de l'EPT de Copenhague 2009 :



Il parait aussi que Kool Shen, présent dans ce même reportage de complément d'enquête, serait sponsorisé par Pokerstars.. (voir ce topic du Club Poker)


Avec l'ouverture du marché des teams de français vont éclore dans tous les sens.
Ça sent donc bon pour les célébrités qui touchent un peu au poker, les blogueurs et autres membres influents de forum etc..

Tiens, mais aldanjah n'a pas de sponsor ?

ahahah ! Trêve de plaisanteries !

Je retourne m'occuper de ma bankroll maintenant ! :)

03/04/2009

Silverstar en Mars..

Et déjà un mois de plus, avec seulement 225$ de gain en Mars.


Ma bankroll remonte vers la fin du mois, mais c'est en fait de manière artificielle, car j'ai bénéficié de la promotion de rakeback spéciale "1er Avril" => 4000 FPP pour 4 x 16 = 64$ .

En regardant en détail les résultats quotidiens :



Un début de mois correct, avec des bonnes places ITM sur des Sit&Go à 2.2$-180j et 3.25$-45j.

Ensuite, une grosse journée tilt à -130$ (pas d'ITM sur les Sit&Go et un craquage en multitabling en DoN à 5.2$)

Et quelques jours plus tard, le bad run continue, avec un affreux -70$, malgré ma limitation à 50$ de perte quotidienne fixée quelques jours plus tôt.

Les 50-50, les 60-40 ou les 80-20, rien ne passe.. La bankroll est en pleine hémorragie.

Une seule solution : redescendre de limite le temps de retrouver un peu de chance (et de confiance).

C'est alors reparti sur les 1.1$-45j, où ça ne s'arrange pas, mais aussi surtout en DoN à 1.1$, où je commence à multitabler massivement .

A coup de 20-25 tables par sessions, je vois mon nombre de VPP qui s'envole.
J'aurai au moins atteint le statut de Silverstar (1200 VPP sur le mois).

Par contre, les DoN à 1.1$, ce n'est pas très rentable (un petit 5% de ROI en Mars) mais la variance est plus facilement supportable, et c'est toujours mieux que mes -9% de ROI en DoN à 5.2$..



Pour Mai, j'aimerais bien être Goldstar (il faut 100 VPP par jour en moyenne), mais je ne suis pas boku, je suis pas sur de pouvoir tenir le rythme..

Silverstar ou Goldstar, 2 statuts intéressants si on peut faire les sympathiques tournois VIP du samedi vers 19h, encore faut-il se trouver devant son PC à ce moment là..
Je réalise que je n'ai qu'un seul samedi de libre en Avril, et seulement deux en Mai.

Il me faudra sans doute retourner en Sit&Go à 2.2$-180j et 3.25$-45j si je compte ramasser un peu de sous en Avril.


En attendant, chers amateurs de pile-ou-face, je souhaite que la majorité de vos coin-flips passent ;)


tss-tss.. tout ça pour mettre une photo de dessous !